Golfe 1 : Vers un plan de riposte et de relance après covid-19

0
265

La mairie du Golfe1 a lancé mercredi un projet de riposte et de plan après covid-19 dans le Golfe 1, a constaté un reporter de votre journal « Echos des communes ».

C’était en présence du Directeur de cabinet du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Robert Balai, du préfet du Golfe Komlan Agotsè, du maire de la commune Joseph Gomado, des conseillers municipaux, du chef canton de Bè, Togbui Mawuko Aklassou, ainsi que de plusieurs autres personnalités de la commune.

Ce projet soumis à l’expertise du cabinet de Développement Local, qui s’est donné un mois pour le mener à bien, vise d’après le maire du Golfe 1 à mesurer dans une approche inclusive et participative de tous les acteurs de la commune les impacts sanitaires et socioéconomiques de la pandémie, et à définir une piste de conduite à tenir dans tous les secteurs afin que ces impacts négatifs ne soient pas durement et durablement ressentis.

Pour lui, cette esquisse de projet vient en appui aux actions gouvernementales qui prennent en compte tous les aspects liés à la maladie au Togo. Il a également relevé un des pans crucial de ce projet qui prend en compte le fait que la pandémie du covid-19 peut tout aussi bien prendre fin d’un jour à l’autre, comme cela peut perdurer encore pour un bout de temps, d’où la nécessité de se préparer et de préparer les populations du Golfe1 à penser à vivre avec la maladie. Cela bien sûr, a-t-il dit pour finir, doit passer par une véritable prise de conscience de tous les acteurs.

Olivier Agbagnon, expert juridique et fiscaliste et collaborateur principal du cabinet est pour sa part revenu sur la conduite du processus devant conduire à l’élaboration du projet. Cela consistera ainsi, en une grande enquête menée dans 15 des 36 quartiers que compte la commune, identifiés en raison de la densité des populations, des différentes activités économiques, et des incidences anthropologiques.

Pendant un mois, les experts du cabinet s’entretiendront également avec les élus locaux, les différentes autorités communales à tous les niveaux afin de recueillir les avis et pistes de solution de tout un chacun dont la prise en compte sera la synthèse du document final.
« Nous rôle va consister à donner un appui technique, à travers une approche méthodologique qui consistera premièrement à déployer l’aspect diagnostic de la situation actuelle, puis à relever les problèmes et dérouler les solutions de manières pratiques… », -t-il déclaré.
Nous y reviendrons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici