Agou2/ crise ouverte : le conseil communal au bord de l’explosion

0
1196

Va-t-on vers une délégation spéciale dans la commune Agou2 ? En tout cas, les textes de la décentralisation sont claires là-dessus.
Dans la commune Agou2, plus rien ne va entre l’exécutif et le reste des conseillers municipaux.
En effet, le 17 mars dernier, les Conseillers municipaux de la commune Agou2, issus de différents bords politiques ont fait un vote de défiance contre le Maire Sakpa Koofi Sessimé Selon une source bien renseignée, il serait accusé d’ « une gestion opaque et unilatérale ». Ceci a conduit 8 conseillers sur 11 à voter pour sa destitution.
« Et depuis le 17 mars, les conseillers n’ont plus jamais été convoqués pour une quelconque session ou réflexion sur la vie de la commune. Je ne sais pas pourquoi dans la commune Agou2, il doit y avoir une autre loi. Aujourd’hui, la commune est délaissée, ouverte à tout le monde qui pourra venir voler, ou piller ce qu’il peut », s’inquiète notre source.
La même indiscrétion renseigne que certains agents soupçonnés proches des 08 conseillers contestataires, sont considérés comme des espions et ont déjà reçu une note de licenciement.
Faut-il le souligner, le conseil communal de Agou2 est composé de 6 conseillers Unir, ANC 2, UFC 1, NET 1 et un du groupe des indépendants HP.
De la nécessité donc pour le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales de plancher sérieusement sur la situation de crise qui se détériore au jour le jour afin d’éviter le pire.

Nous y reviendrons

Elom K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici