Kloto3: les ressortissants de Kuma Bala ont fait parler leur coeur

0
811

Les ressortissants de Kuma-Bala, village de la commune Kloto 3 ont encore fait parler leur cœur, ce week-end. Fidèles à leur engagement sans faille au service du développement de leur village, fils et filles dudit village ont à nouveau volé au secours de la population. Ceci, en octroyant, ce dimanche 21 juin, sept (07) dispositifs de lave-mains, à raison de trois (03) pour les trois écoles dont regorge le village, puis quatre (04) en complément pour les quartiers.

C’est à travers une cérémonie sobre mais pleine de symboles que les matériels ont été remis aux bénéficiaires, en présence de la Chefferie, des représentants de la cellule locale de veille, des représentants des cadres de Bala et, bien évidemment, d’une délégation du Comité adhoc de riposte à la COVID à Bala. Délégation conduite par le Président du Comité adhoc, Afomale Yawo Agbelengo.

Dans son mot introductif, ce dernier, par ailleurs Président du Comité fédéral (CFA-Bala) a sommairement décliné les motivations de la démarche de son comité. Une démarche qui, explique t-il, s’impose à la suite de la décision du gouvernement de réouvrir les établissements scolaires en vue de permettre aux élèves en classe d’examen de terminer, en beauté, l’année scolaire 2019-2020.

«Au lendemain de la reprise des cours, nous trouvons impératif de venir en aide aux écoles en les dotant de dispositifs de lave-mains. Ce faisant, nous aidons ainsi nos frères et soeurs à se conformer aux mesures préventives édictées par le gouvernement dans le cadre de la riposte contre la maladie à Coronavirus», a laissé entendre Yawo Agbelengo AFOMALE.

À sa suite, Yovo Komla Sixtus a félicité le comité adhoc de riposte à la COVID à Bala pour son dynamisme et surtout, son sens d’écoute aux besoins de la population. Puis, a-t-il exhorté, dans une démarche de pédagogie, la population à, d’une part, faire bon usage des matériels, et de l’autre part, à prendre conscience de l’existence de la maladie en vue d’éviter des comportements inappropriés susceptibles d’exposer tout le village à une situation ingérable. «Vous qui prenez conscience de la situation, ne lâchez pas prise. Continuez toujours par parler et sensibiliser vos proches. Ce n’est qu’à ce seul prix que nous pourrons maintenir la dynamique positive en cours et ainsi, mettre le village à l’abri du mal », a-t-il conseillé.

Au nom des bénéficiaires, le Directeur du Collège d’Enseignement Secondaire (CES) de Bala, Agbozoh Yao Jules n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance aux donateurs. «Nous vous disons un sincère merci pour ce geste magnanime et salutaire envers nos élèves – qui sont vos enfants- pour qu’ils puissent proprement se laver les mains et respecter, comme le gouvernement l’a décidé, les mesures préventives contre le Coronavirus. Nos reconnaissances aux ressortissants de Kuma-Bala et que Dieu leur rende au centuple, leurs dépenses et bienfaits », s’est-il félicité.

Ce don, convient-il de le préciser, vient en appoint aux démarches déjà entreprises dans le cadre de la lutte contre le Covid à Bala. Laquelle s’est traduite notamment par la distribution de quelques 1000 bavettes à toutes les composantes du village, le dotation de quelques 600 ménages de dispositifs artisanaux de lave-mains et l’assistance psychosociale au seul cas confirmé à ce jour ainsi qu’à une vingtaine de personnes mises en quarantaine.

Magloire Têko KINVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici