Lacs1: voici la partition de l’Université de Kara dans le développement de la commune

0
441

La commune Lacs1 et l’Université de Kara (UK) ont paraphé ce début de week-end à Aného une convention de partenariat. Il s’agit de renforcer les initiatives de l’administration publique locales de 5 communes.

Cet accord intervient dans le cadre du projet « Décentralisation et localisation des ODD »,qui bénéficie du financement du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Il vise à renforcer les initiatives de l’administration publique locale de 5 communes bénéficiaires et des populations actives de ces localités.

L’UK pour sa part aura la tâche de digitaliser les outils de mise de oeuvre dans ces différentes communes.

Université de Kara apportera des expertises techniques pour l’élaboration des outils de planification de développement  comme le plan de développement communal, les cartes d’aménagement puis renforcer les capacités des acteurs locaux  afin de répondre de façon efficace aux enjeux de développement, apprend-on de nos confrères de 24heuresinfo. « Le système digital permettra à la commune de mieux collecter ses taxes  et aux contribuables de payer par les services des opérateurs de téléphonie mobile », a expliqué le coordonnateur du projet, Dr Kpati Komla Aguey.

Me Alexis Aquereburu, Maire de la commune Lacs1 s’est réjouit de la mise en oeuvre de ce projet qui va permettre à coup sûr de prendre en compte la question de la durabilité dans le processus de développement de ces communes.

1,300 millions de dollars seront subventionnés par le PNUD dans le cadre de ce projet qui prend en compte un accompagnement technique et financier.

 » Le PNUD qui soutient depuis plus d’une décennie le processus de décentralisation au Togo, s’est engagé à renforcer son accompagnement à ce processus dans la mesure où le ministère de l’administration territoriale a travaillé fortement à ce que les communes soient mises en places, les élus locaux installés pour que la décentralisation soit effective et profitable aux population », a déclaré le représentant résidant du PNUD

Les 5 communes bénéficiaires de la phase pilote de ce projet sont Agoè-Nyivé 5, Lacs 1, Ogou 1, Kozah 2 et Oti 1.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici