PEUL III: Des infrastructures sportives pour Agoè-Nyivé 4 et Golfe 1

0
529

Les communes d’Agoè-nyivé 4 et Golfe1 feront peau neuve dans les prochains mois. Pour cause, elles vont abriter des infrastructures sportives d’une valeur de 656 millions de FCFA de la part de L’Agence Française de Développement (AFD) qui accompagne la municipalité de Lomé depuis 2006.

La construction de ces infrastructures s’inscrit dans le cadre du programme d’aménagement de la ville (PEUL) dans sa troisième phase.

Afin d’expliquer aux leaders communautaires les contours du projet, une rencontre d’échange a réuni ce jeudi 22 octobre à Lomé, les élus locaux, les chefs traditionnels, les CDQ et les associations sportives opérant sur le territoire communal de la Commune Golfe1. Cet exercice de pédagogie vient quelques jours après celui de la commune Agoè-Nyivé4. 

Pour Emmanuel Parent, Expert consultant, cette rencontre organisée par le District Autonome du Grand Lomé vise à présenter la composante 3 du projet PEUL qui comporte un volet sport, et santé aux différents acteurs réunis.

« Cette journée d’échange avec les associations sportives, qui sont actives sur le territoire du Golfe 1 porte sur leur rôle dans la mise en place d’une politique sportive municipale. », a-t-il confié.

Les ouvrages à construire ne sont pas définis. Selon l’expert, il reviendra aux populations à la base des deux communes de proposer et de préciser de concert les équipements sportifs à installer.

Le Secrétaire général du Golfe 1, M. Akiti Dosseh s’est réjoui de ce choix porté sur sa commune et appelle à l’inclusion et l’implication de tous dans la mise en oeuvre de ce projet.

Dans sa mise en oeuvre, le programme a ciblé trois sites qui devront accueillir dans les deux communes les futurs équipements notamment kotokoli zongo dans Agoè-nyivé 4, puis dans le Golfe 1, la plage en face de Veronica Guest House, et à côté de zoro bar autour du 4e LAC.

Les missions de concertation et d’identification des ouvrages quant à elles seront menées par l’ONG de droit français, basée au Togo,  GRET (Groupe de recherche et d’échange technologique).

Leseul

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici