Ogou 1 : la population d’Atakpamé mobilisée autour des produits locaux

0
623

A quelques heures de la clôture de la 1er édition du mois de consommer local au Togo, le ministère en charge du commerce et de la promotion de la consommation locale intensifie les sensibilisations à l’intérieur du pays pour expliquer aux populations le bien fondé de consommer les produits du terroir.

Le gouvernement togolais à travers le ministère du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale depuis le 1er octobre et ceux jusqu’à ce 31 octobre 2020, organise le mois du consommer local.

Cette initiative à laquelle collabore la Commission de l’UEMOA, est placée sous le thème : « Promotion de la consommation locale, défis et perspectives dans la mise en œuvre du Plan National de Développement ». Pour l’exécutif, l’ambition est de valoriser davantage et intensifier la promotion de la consommation des biens et services locaux, afin de susciter l’envie et l’intérêt des populations pour l’utilisation de ces produits.

Et parmi les activités inscrites au programme ce mois de consommer local, l’organisation des séances de sensibilisation dans les régions de l’intérieur du pays sur le bien fondé de la consommation des produits locaux.

A Atakpamé, chef lieu de la commune Ogou 1 une journée de sensibilisation sur la consommation locale a eu lieu mardi 27 octobre 2020. Une initiative de la direction régionale du commerce, de l’industrie et de la consommation locale.

Objectif, inculquer la consommation des produits locaux dans le vécu quotidien des populations pour en faire un puissant levier de mise en œuvre du Plan National de Développement (PND).

L’initiative de la DRCEPCL est dénommée, journée de sensibilisation et d’échange sur le mois de consommer local était une occasion pour d’inviter les uns et les autres à la consommation des produits locaux pour faire vivre l’économie nationale.

Le Maire de la commune Ogou 1, Mme Florence Yawa Kouigan, a l’occasion a laissé entendre que ‘’la thématique de la consommation locale est loin d’être un simple slogan comme nous avons pu l’entendre dire. C’est une question de choix de vie’’. A en croire  Mme Yawa Kouigan, les togolais doivent comprendre aujourd’hui que le développement économique du Togo doit forcement passé par la consommation de tout ce qui est produit dans le pays. ‘’Si le mois du consommer local initié par le ministère du commerce, de l’industrie et de la promotion de la consommation locale lancé officiellement le 06 octobre dernier, il s’agit de l’aspect symbolique de la chose. Pour elle, tous les jours doivent être les jours du consommer local’’.

De nos jours, le constat ne peut plus claire que les points de vente des produits locaux se multiplient.  La consommation locale devient ainsi un des piliers de développement du Togo qui nécessite des actions plus concrètes.

‘’Le producteur est au centre de la consommation local et à cet effet, il serait question de l’impliquer, lui faire comprendre son rôle et surtout de l’accompagner dans la production locale de masse et de qualité pour l’autosuffisance, afin d’assurer le développement économique de notre pays’’ a déclaré le Directeur Régional Plateaux du commerce, de l’industrie et de la promotion de la consommation local, Djéri Tchien.

L’édition 2020 du mois de consommer local ne devrait non seulement booster la production locale quantitative et qualitative, que ce soit dans le domaine agro-alimentaire, le textile, la sculpture et autres, mais aussi et surtout la consommation locale. Une nécessité dans un contexte où plein de jeunes togolais, soutenus par les programmes d’appuis techniques et financiers, se lancent dans l’entrepreneuriat et créent ou produisent, mais ne trouvent pas suffisamment de débouchés au plan national.

 

Etienne AGOGNRAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici