Danyi 2/Covid-19: les leaders d’opinion sensibilisés 

0
237

Les leaders d’opinion de la commune Danyi2 sont sensibilisés  sur  les mesures barrières au COVID-19. C’était le 10 novembre dernier à Danyi Elavanyo, Chef lieu de la commune. La rencontre a vue la participation des membres du CLGR COVID-19, les responsables des différentes congrégations religieuses de la commune 2, le Secrétaire général de la préfecture et les autorités de la commune 2.   

« Il va falloir qu’on puisse adapter le pour de la pratique des mesures barrières dans la commune 2. Et donc Elavanyo étant le chef lieu de la commune, nous avons demandé aux personnes ressources, aux chefs de cantons, aux responsables des confessions religieuses, des présidents des comités cantonaux de développement ainsi que les autorités communales de se retrouver pour échanger et savoir d’eux les difficultés qu’ils ont dans le maintien du respect des mesures barrières et essayer de leurs apporter les solutions », a déclaré le préfet de Danyi Kouévi Folly-Koko

Et d’ajouter : « des visites inopinées seront faites alors face à la réouverture des églises et mosquées afin de vérifier dans ces lieux de cultes si les mesures barrières sont observées »

La réunion a permis alors aux participants de relever quelques difficultés rencontrées dans la gestion de la crise et du respect des mesures barrières. Il revient alors aux comités de veille mises en place dans presque chaque village de la préfecture, d’aider le CLGR COVID-19 dans la gestion des rumeurs et le respect des mesures barrières.

Pour Maurice AGBODRA, Agent de Mobilisation Communautaire à la Croix Rouge Togolaise et membre du CLGR COVID-19, « le comité de veille ou encore comité des urgences a pour rôle essentiel de collecter les informations que ce soit les rumeurs ou les informations liées aux mesures prises pour la protection de la communauté et transmettre ces informations aux autorités compétentes ».

Au Togo, à la date du 10 novembre 2020, au total 2558 cas de coronavirus confirmés dont 738 malades sous traitement pour 1763 cas guéris et 57 décès.

Etienne AGOGNRAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici