Lacs4: le Conseil municipal a rencontré, échangé et formé les CVD

0
318

La Commune des Lacs4 continue les travaux de sa troisième session ordinaire de l’année 2020. Après les décisions de mise en place d’un comité de redynamisation et de renouvellement des comités de développement des villages (CVD) et la mise sur pieds d’un comité de pilotage du projet de construction du centre culturel et de lecture par la Francophonie, et la validation du Plan de Développement de la Commune Lacs4 (PDC) prise la semaine dernière, le Conseil municipal a organisé une rencontre d’échange le vendredi 06 novembre avec tous les comités de développement villageois.

C’était également une occasion de formation des membres de ces CVD avec l’appui technique du cabinet Conseil en Gestion et Développement Local Lumen-Services

Il s’était agi de la promotion et du développement participatif des organisations communautaires bien structurées qui par méconnaissance de leurs responsabilités est souvent source de conflit et de mauvaise gestion. Cas des CVD de la Commune Lacs comme dans presque toutes les communautés de base : la mauvaise collaboration entre la chefferie et et le CVD, la mise en mal de l’autorité du chef du village par le président CVD, la confiscation de l’autonomie du CVD par le chef, la réduction du CDV au seul président, le CVD sans plan d’action, pas de relation entre le CVD et la chefferie ni avec la communauté entre autre.

Pour le communicateur M. Kpade Comlan « La Commune Lacs 4 étant une nouvelle commune, sa priorité sera de mobiliser les ressources locales en posant des bases idoines pour un développement endogène et durable. Une vision ambition facile à réaliser avec des institutions communautaires légales et légitimes à travers une gouvernance ouverte et participative notamment avec une chefferie responsable assurant la cohésion sociale dans son milieu, des CVD responsables, disponibles et dynamiques assumant pleinement ses missions tout en s’impliquant dans la politique communale, participant à la gestion des affaires publiques et servant d’interface entre les communautés et l’administration communale »

Il a été rappelé aux participants les missions régaliennes qui sont les leurs : la programmation et l’exécution des actions de développement d’intérêt local de leur ressort territorial, en particulier dans les domaines économiques, social et culturel. Il était également question de rappeler les rapports qui doivent exister entre les CVD et la chefferie.
Après cette formation ouverte au publique, le Conseil municipal a poursuivi sa session avec le compte rendu de l’atelier dont pont pris part l’adjoint au Maire M Amah-Tchoutchui et un Conseiller Dogbé sur « l’identification et l’inventaire du réseau existant des pistes rurales » tenu à Tsévié. Selon M Dogbé il leur a été demandé de répertorier des pistes rurales pour leur réhabilitation dans chacune des Communes. M. Amatchoutchoui, l’adjoint au Maire a fait le point de la visite guidée sur le site réservé du Maitre d’ouvrage AGETUR commis pour la construction du bâtiment administratif pouvant héberger la Mairies.

Le Maire Commune Lacs 4  Michel Kouévidjin s’est félicité de la qualité des échanges entre le formateur et les membres des CVD d’une part et la disponibilité des Conseillers et la volonté de l’un ou de l’autre pour favoriser le développement de la Commune Lacs 4. Le Conseil a par la suite pis la résolution de dissoudre tous les comités de développement pour les redynamiser et les mettre sur le même point de départ ce qui permettra une harmonie et une synchronisation de tous ces comité. Ces comités seront mis sur pieds d’ici au plus tard un mois dans les 22 villages que compose la Commune pour déboucher sur l’installation d’un Comité de Développement à la Base (CDB) pour la gestion communale
Jérôme S.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici