Danyi 1 : l’eau de la TDE colorée, Apéyémé a soif

0
478

Les populations du chef lieu de la commune Danyi 1 s’inquiètent de la qualité de l’eau servie dans les robinets de la Tde. En effet, depuis quelques années, l’eau de la Société togolaise des eaux présente parfois une certaine odeur et de couleur jaunâtre. Une nécessité d’aider cette population en eau potable.

Même si au cours de ces cinq dernières années, le taux d’accès à l’eau potable s’est amélioré, il n’en demeure pas moins que la fourniture des services d’eau et d’assainissement demeure un défi majeur.

Selon l’édition 2017 du rapport sur l’aide publique au développement (RAPD 2017), les efforts fournis par le gouvernement togolais dans la mise en œuvre du plan d’actions pour le secteur de l’eau et de l’assainissement (PANSEA) ont permis de faire des avancées considérables, en ligne avec les objectifs de développement durable (ODD) et le SCAPE. De 21% en milieu rural en 2015, le taux d’accès à l’eau potable a enregistré un bond pour se situer autour de 69% en 2019.

Malgré ces multiples efforts de l’Etat togolais, les populations de Danyi Apéyémé ont du mal à avoir accès à l’eau potable. Si l’on sait que l’eau  potable est incolore et inodore, à Danyi Apéyémé c’est tout le contraire. C’est la croix et la bannière pour cette portion de la population de la commune Danyi 1 à avoir accès à l’eau potable. L’eau du robinet de la Tde présente une couleur jaunâtre et une odeur. Laisser au repos, beaucoup de débris se déposent au fond du sceau ou de la bassine contenant cette eau. A l’ébullition, des résidus de déchets se dégagent à la surface de l’eau.

La source d’approvisionnement même (le centre de captage et de traitement de l’eau) laisse à désirer. Des rouilles partout, les déchets transportés sur le lit de la rivière se déchargent dans le barrage. En sommes, il n’y a pas d’entretien adéquat des ouvrages d’installation qui s’y trouvent.
Au-delà de la qualité douteuse de l’eau de robinet de la Tde, elle est vendue à la fontaine publique chère, 25Fcfa la bassine de 40 litres.

Malgré plusieurs interpellations des responsables de la Tde, le problème demeure toujours et inquiète.

Si la politique du chef de l’Etat est de servir à chaque togolais du nord au sud de l’eau potable, la population de Danyi Apéyémé n’est pas épargnée. C’est le lieu d’interpeller directement le préfet Kouévi Koko-Folly et le Maire de la commune Danyi, Kossivi Wonyra à agir et d’user de leurs autorités et relations afin que les populations d’Apéyémé aient accès à l’eau potable.

Etienne AGOGNRAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici