Danyi 1& 2 : le Ministre Aimée APEDO assiste les filles déshéritées de Danyi

0
125

Un échantillon des élèves démunies de la préfecture de Danyi bénéficient des appuis financiers de Madame le Ministre des actions sociales, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Aimée Lolonyo APEDO. Le ministre prend en charge ces élèves nécessiteux durant leurs cursus scolaires. Elle était en contact avec ce groupe d’élèves, parents et le corps enseignant de la préfecture de Danyi ce samedi 19 décembre 2020 à Danyi Apeyeme.

L’une des raisons, et non la moindre à l’origine de la faible représentativité des femmes dans les postes décisionnels, est le manque de niveau scolaire adéquat. Elles sont en effet nombreuses à vite abandonner les études dans les milieux ruraux faute de soutiens financiers et aussi de la grossesse précoce. Conscients qu’il faille redresser l’équilibre, Madame le ministre des actions sociales, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation fait de la scolarisation de la jeune fille son bâton de pèlerin dans la préfecture de Danyi.

Un groupe de 22élèves, la plupart des filles choisis dans les CEG et Lycées de Danyi bénéficient d’une assistance scolaire de madame Aimée Lolonyo APEDO. L’objectif est de promouvoir la scolarisation des jeunes filles dans la préfecture de Danyi.

Le ministre APEDO entend accompagné cet échantillon d’élèves de la préfecture de Danyi durant tout leurs cursus scolaire en payant leurs frais scolaires et fournitures jusqu’à l’obtention de leurs diplômes universitaires.

Pour le ministre APEDO, «la jeunesse est la relève de demain et il est de bon ton qu’on puisse l’accompagner depuis la base ».

« C’est une volonté et un engagement de ma part d’accompagner ces jeunes filles élèves durant tout leurs cursus scolaire jusqu’à l’obtention de leurs diplômes de baccalauréat. Ce n’est que le début, je suis confiant que cette action s’étendra sur toute la préfecture de Danyi », a t- elle ajouté.

Madame le ministre des Actions Sociales a saisie l’occasion pour sensibiliser le corps enseignant de la préfecture de Danyi a bien suivre ces jeunes filles et les aider à réussir dans  leurs études. Elle a également inviter les parents de ces élèves démunies, a bien jouer leur rôle de parents afin de leur garantir un meilleur avenir.

« Je vous exhorte vous parents, a donné le minimum à vos filles afin qu’elles puissent étudier dans de bonne condition. Je ferai ce qui est de mon mieux en matière de fournitures scolaires et écolages », a conclu Le ministre APEDO

Soulignons que la préfecture de Danyi est en proie depuis quelques années  au phénomène de grossesse précoce en milieu scolaire. Des jeunes filles dont l’âge est compris entre 12 à 16 ans tombent régulièrement enceinte. Ce qui a des conséquences néfastes sur leurs avenirs.Face à cette situation, Madame le Ministre des Actions Sociales, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Aimée Lolonyo APEDO fait son cheval de bataille, la lutte contre les grossesses précoces des jeunes filles de Danyi en mettant devant, la promotion de la scolarisation de la jeune fille.

 

Étienne AGOGNRAN

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici