Golfe1: le Maire Gomado et sa famille ont fêté le nouvel an dans un ghetto à Bè

0
586

N’est-ce pas insolite cet événement? Un Maire avec toute sa famille vont partager des repas chauds avec les ghettomen? En tout cas, c’est une première au Togo.

A l’information, votre journal www.echosdescommes.com a compris que c’est une nouvelle stratégie que Joseph Koamy Gomado, Maire de Golfe1 veut développer afin de réduire le banditisme dans sa commune.

Après les enfants démunis des 36 quartiers de la commune le 25 décembre dernier, le restaurant ambulant initié à titre personnel par le N°1 de Bè-Afédomé (Golfe1) et son épouse, est passé par le grand ghetto de Bè-Hédzé ce jour de fête de nouvel an.

Ils sont plus de 100 hommes et femmes à avoir accès à un menu composé d’ hors d’œuvre, riz cantonais, de désert, de l’eau et de la boisson.

L’objectif de ce geste selon le Maire, est de créer un climat de confiance entre ces dérapés de la société et l’autorité locale.

Une telle approche, facilitera plus tard l’oeuvre de réintégration de ces derniers dans la société.

 » La raison de ce geste est d’amener nos frères et soeurs qui vivent dans les ghettos à comprendre qu’ils sont importants pour la société et qu’il y a encore de l’espoir pour eux. Nous ne pouvons pas le faire en tirant trop sur la corde. Il faut une manière pour leur faire comprendre qu’ils sont capables de quelque chose « , a expliqué Joseph Koamy Gomado, Maire de la Commune Golfe1.

Rappelons que le Maire dès sa prise de fonction dans le deuxième semestre de 2019 a organisé une réunion avec les chefs des quartiers, rencontre au cours de laquelle cette question a été longuement débattue.

Dans la foulée, le Maire a encore sensibilisé et rappelé à ces ghettomen le respect des mesures barrières éditées par le gouvernement dans la lutte contre le Covid-19 avant de leur présenter les meilleurs vœux.

E. K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici