Golfe5: ces préoccupations du Maire Aboka Kossi du milieu scolaire

0
211

Le Maire du Golfe 5 Kossi ABOKA, accompagné des membres de la commission du civisme et citoyenneté de sa commune ont rendu visite mardi 12 janvier 2021, très tôt le matin aux écoliers de l’EPP Amadahomé. Il était question pour le Maire Kossi ABOKA et sa délégation, de s’assurer le respect des gestes barrières dans le cadre de la riposte au Covid-19 d’une part et du respect des emblèmes de la nation, d’autre part.

Au cours de la visite, l’autorité municipale a suivi avec beaucoup d’attention le comportement des écoliers de cet établissement, en lien avec le respect des emblèmes du pays. Après cette étape, elle a profité de l’occasion pour inculquer les notions du civisme aux écoliers tout en leur rappelant également le respect des règles sanitaires de lutte contre la pandémie de la covid-19.

Les responsables de l’école ont remercié le maire pour son attachement aux valeurs citoyennes et pour le choix de leur école, dans le cadre de cette campagne de sensibilisation qui vient de démarrer.

« Nous sommes très contents de la visite du maire de notre commune ce matin. Il est arrivé très tôt ce matin, lorsque nous voulions monter les couleurs. Donc il a sensibilisé les enfants sur la posture face à la montée des couleurs. Il nous a sensibilisé sur le civisme. Le maire nous a dit que la base du civisme, c’est à l’école primaire. Il nous a donné des lots de cache-nez pour distribuer aux élèves », a laissé entendre Kanne Mounto, directrice de l’EPP Amadahomé groupe C.
Pour le Maire Kossi ABOKA, la visite de ce matin à l’EPP AMADAHOMÉ s’inscrit dans une démarche visant à rappeler l’importance des emblèmes du pays aux enfants dès le bas âge.

« Nous avons constaté un relâchement aujourd’hui de la part des citoyens dans le respect de ces emblèmes jadis observé avec fierté. Ce relâchement a des conséquences sur la vie de la nation. C’est pourquoi nous avons voulu en faire un rappel ce matin. Nous avons montré aux enfants le comporter à adopter quand il y a la montée du drapeau. Nos parents sont morts pour ça et nous devons préserver ces acquis. C’est ce que nous sommes venus corriger ce matin ici. C’est une action que nous allons poursuivre dans les autres écoles de la commune », a-t-il martelé.

 

Il faut rappeler que le maire et sa délégation ont offert au nom de la commune du Golfe 5, des bavettes aux écoliers de l’EPP Amadahomé. Mais après ils ont visité et doté le jardin d’enfants public d’Adidogomé, d’un dispositif de lavage des mains et d’un thermo-flash.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici