Danyi 1 : De l’eau potable au CHP Danyi Apéyémé

0
90

L’accès à l’eau potable est un mal dont souffre les populations de la préfecture de Danyi. Plus de 97% des localités de cette préfecture ont pour sources d’eau, les rivières. Il y a de cela quelques semaines, le Centre Hospitalier Préfectoral manquait d’eau potable. Le dispositif hydraulique est tombé en panne ce qui rend difficile la vie aux patients ainsi que le personnel soignant. Le Maire de la commune Danyi 1 et son adjoint sauve cet hôpital de pénurie d’eau.

 Au Centre Hospitalier Préfectoral de Danyi, le choix est fait entre Apéyémé environ 2 Km du centre et Danyi Dzogbégan des bidons en mains avant de trouver de l’eau pour son usage. Cause, le dispositif  hydraulique du nouveau site de l’hôpital préfectoral  sur la route de Dzogbégan est tombé en panne depuis plusieurs semaines.

Le Maire de la commune Danyi 1, Kossivi Wonyra et son Adjoint, Elom Avity sauvent la situation et offrent une pompe à émersion audit centre de santé.

« Le fait de doter l’hôpital d’une pompe à émersion, c’est dans le sens d’apporter un bien-être de nos populations qui visitent au quotidien ledit centre. La motivation est venue de ce que la pompe de l’hôpital préfectoral est en panne et donc nos populations sont restées sans eau depuis quelques semaines. Ce qui n’est pas normal puisque l’eau dans un centre de santé est utilisée au quotidien. Alors le Maire Wonyra et moi avons décidé d’un commun accord doter le centre préfectoral de santé d’une pompe à émersion », a déclaré l’Adjoint au maire de la commune Danyi 1, Elom Avity

Un acte social bien apprécié à sa juste valeur par le directeur préfectoral de la santé du district de Danyi qui au nom du personnel a remercié les donateurs dont l’action permettra à palier à ce problème d’accès à l’eau potable.

« Avec le concours de la mairie de Danyi Apéyémé, on a aujourd’hui une nouvelle pompe qui va nous aider à pallier au problème d’eau potable que nous avons eu ces derniers temps au CHP. Je ne saurai exprimer ma gratitude aux donateurs », a martelé Dr Komla Houngbo, Directeur préfectoral de la santé Danyi

L’eau, bien qu’elle soit un élément indispensable à la vie de tous les êtres parce que servant à l’alimentation, aux besoins ménagers, industriels…, demeure cependant une denrée rare pour la plupart des communautés de la préfecture de Danyi. C’est le lieu d’interpeller les premières autorités du pays à tourné leurs regards vers la population de Danyi en terme de développement.

 

 

Etienne AGOGNRAN

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici