Danyi 1&2 : la députée ATI offre des soins de santé aux populations de Danyi

0
168

Des soins de santé aux enfants et adultes de certaines localités de la préfecture de Danyi. Une œuvre de la députée à l’Assemblée nationale, Ati Massan Dzigbordi. Elle est en tournée dans les deux communes de la préfecture de Danyi.

Les députés sont en intersession, occasion pour certains parmi eux de rendre visite aux populations pour toucher du doigt les réalités qu’elles vivent. La député ATI Massan Dzigbordi a choisi sa circonscription électorale de la préfecture de Danyi pour apporter des soins médicaux aux enfants et aux adultes à travers une tournée de trois jours. La délégation composée de médecins avec à sa tête l’honorable Ati Dzigbordi était dans une douzaine de villages des deux communes de la préfecture de Danyi.

La première étape de cette tournée de l’honorable Ati Dzigbordi était le village d’Amémakpoè loin du Ghana dans la commune Danyi 2.

« C’est un village très enclavé, il n’y a pas de routes, les pistes mêmes sont en mauvais état, donc ces populations qui sont enclavées, il y a beaucoup de maladies qui sévissent. Puisqu’il n’y a pas d’eau potable, les enfants sont surtout surjettent aux vers intestinaux. Ce n’est pas seulement à Amémakpoè, j’ai ciblé certains villages enclavés où je voudrais que les enfants soient déparasités à l’Albendazole », a confié l’Honorable ATI Massan Dzigbordi.

La députée s’est faite accompagner par une équipe médicale dirigée par Dr Fidèle AHARA.

« Le premier axe c’est les conseils que nous donnons pour éviter la contamination du Coronavirus. Le second axe concerne les enfants qui sont censés se déparasiter régulièrement à l’intérieur du pays ne le font pas et qui tombent souvent malades alors que c’est eux qui sont très vulnérables et loin des structures sanitaires. Donc nous avons jugé bon déparasiter tous les enfants afin d’éviter à l’avenir des maladies », a déclaré Dr Fidèle AHARA avant d’ajouter que : « Le troisième axe consiste à consulter des adultes qui sont malades et qui n’ont pas pu se rendre à l’hôpital à cause de la distance».

Cette action de l’Honorable député ATI est très appréciée par les populations bénéficiaires et témoignent leurs reconnaissances à la bienfaitrice.

« Elle a beaucoup contribué à notre développement et aussi elle nous a déparasité les enfants avec cache-nez à l’appui », a martelé Komi Tsiabi, natif d’Amémakpoè.

La délégation a parcouru les villages d’Amémakpoè, Bossopé, Ahlon Sassanou, Bavé, Edzéré et Woèvé dans la commune Danyi 2 ; Koudzravi, koudzra Gabi et Koudzragan dans la commune Danyi 1.

 

Etienne AGOGNRAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici