Golfe1 : plus de difficultés d’accès à l’eau potable dans le marché d’Akodessewa

0
186

Les premières gouttes d’eau potable sont tombées ce mardi 20 avril dans le marché d’Akodessewa, dans la commune du Golfe 1, a constaté votre journal.

L’inauguration de cette infrastructure sociale de base réalisée avec le concours financier de la Fondation Ubipharm a été faite par le Maire de cette commune, Koamy Gbloèkpo Gomado, en présence de ses adjoints, du Chef Canton de Bè, de la présidente du Conseil d’Administration d’Ubipharm et des responsables du marché.

D’un coût total de 9 millions de F CFA, la réalisation de cet ouvrage concorde non seulement avec les domaines d’intervention de la fondation mais répond à un besoin constant d’eau dans cette partie de la commune surtout en cette période de crise sanitaire.

« Nous sommes des pharmaciens, nous assumons la distribution et l’accessibilité du médicament. Et nous savons tous que le médicament se prend avec de l’eau. Et nous ne sommes pas très loin d’Akodessewa. Nous avons déjà réalisé des dizaines de fontaines depuis 2013 et nous nous sommes rendu compte qu’Akodéssewa n’a pas de fontaine. Quand on voit la densité humaine en cette période d’Akodessewa, nous devons comprendre que la population a besoin de l’eau pour se laver les mains. Ce n’est pas seulement pas le succès de notre groupe qu’il faut mais il faut aussi penser au bien être de la population », a précisé la Présidente du Conseil d’Administration de Ubipharm, Mawuse D’Almeida .

Pour le Maire de la commune du Golfe 1, Joseph Koamy Gomado, cette installation répond aux difficultés d’accès d’eau dans le marché. Désormais les femmes peuvent se préserver de la contamination de la covid-19 en se lavant fréquemment les mains également.

“Nous remercions notre partenaire Ubipharm qui nous a aidé à doter le marché d’Akodessewa avec une fontaine d’eau potable. Il est bien vrai que nous exprimons nos remerciéments à IBUFAM. Mais pour qu’Ibupharm soit content de nous, nous devons faire une gestion rationnelle de l’eau. Nous devons également faire un bon usage de l’ouvrage. Il revient aux commerçants d’Akodessewa, de faire fonctionner cette installation, en y consacrant tout le soin et les moyens indispensables à son entretien”, a-t-il confié.

Ubipharm, doit-on le rappeler, est une fondation de pharmaciens qui assure la distribution et l’accessibilité des médicaments. Ses actions humanitaires sont dirigées vers la construction des écoles et des fontaines d’eau.

Wiz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici