Un excédent budgétaire d’environ 1,5 milliard de F cfa pour 2020 enregistré

0
42

Ce mercredi 26 mai 2021 en présence de ses adjoints et conseillers municipaux et du chef canton de Bè, le Maire Gomado Koamy Gbloekpo Joseph a ouvert la 2ème session ordinaire 2021 du conseil municipal de la commune de Golfe 1. Cette session qui sera consacrée à l’étude et à l’adoption du compte administratif (CA) exercice 2020 prendra fin le 11 juin 2020.

 

A l’ouverture de cette session ordinaire qui entre dans le cadre du devoir communal émanant de l’article 374 de la loi portant sur la décentralisation qui prévoit que le conseil local se prononce sur le compte administratif dressé par l’exécutif local au plus tard le 31 mai de l’année d’exercice, le maire Gomado a remercié les bonnes volontés pour l’appui, l’orientation dans le cadre de la programmation de la mise en œuvre des actions de développements dans la commune.

 

A part l’étude et l’adoption du compte administratif, l’élu local a précisé, « nous avons programmé pour 11 jours d’autres activités, mais le nombre de jours qui sera consacrée à l’étude sera 2/3 pour aller au fond du document mis à la disposition des conseillers parce que 2020 fut l’année d’expérimentation en quelques sortes, donc l’opportunité est donné aux conseillers de réfléchir ensemble avec l’exécutif afin d’améliorer ce qui doit l’être, néanmoins nous n’avons rien à nous reprocher car tout a été géré dans la transparence, mais dans toute action humaine il y a toujours des imperfections ».

 

Dans le rapport budgétaire , la commune a connu un excédant qui sera intégré dans une session supplémentaire en juin pour le compte du budget 2021 « Le budget de 2020 s’élève à recettes dépenses 2.491.400.000frcs , et à l’exécution de ce budget nous avons eu comme recettes 2.718.640.679, et en dépense 1.235.154.566 , ce qui veut dire que nous avons réalisé un excédent budgétaire 1.483.486.013 frcs. Donc pour l’exercice 2021 une autre session sera organisée en juin dans laquelle, l’excédant sera intégrée dans le budget 2021 », a fait savoir M. Gomado.

 

Notons qu’à l’ouverture, l’Office Togolais des Recettes a été ovationné par l’Assemblée présente à la session, une chose sur laquelle l’autorité locale est revenu, indiquant : « La grande partie des recettes provient des collectes de l’Office Togolais des Recettes et pour cet exploit réalisé nous l’avons ovationné, il a collecté plus que prévu et pour l’effort consenti par l’OTR, nous devons redoubler d’efforts à notre niveau dans la collecte des impôts et taxes, raison pour laquelle nous recensons la population afin de réactualiser la base des données des contribuables ».

 

T228

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici