Golfe 3: top départ du projet « mon quartier propre, mon défi »

0
28

 » Mon quartier propre, mon défi », voilà un bien curieux mais sérieux projet civique lancé par Kamal Adjayi, ce mercredi 7 juillet, a constaté votre journal.

Prenant le relai de la journée nationale Togo propre lancé par le gouvernement depuis un an, ce projet vient réaffirmer le rôle des collectivités locales en matière d’accompagnement de la politique de développement du pouvoir central.

Son lancement a été fait en présence des élus locaux, des responsables des CDQ et des partenaires en développement.

Mettant en compétition les 7 quartiers qui composent la commune du Golfe 3, le projet  » mon quartier propre, mon défi », vise à assurer l’assainissement et la salubrité de cette commune qui s’est donnée pour ambition d’être là plus belle du Togo, tout en promouvant des projets de développement, de part les retombées.

Pour Kamal Adjayi, maire du Golfe 3, il s’agit d’une solution aux différents problèmes de des communautés en matière de salubrité des quartiers. Déchets, bouchement des caniveaux et leurs conséquences en cette période de pluies, impact sur l’environnement et le futur des générations à venir, voilà ce qui caractérise le plus à ses yeux cette ambitieuse commune.

« Les caniveaux deviennent des logements d’ordures, nous mangeons et jetons tout à tout-va.
Nous avons pris nos responsabilités dans le Golfe 3 à travers ce projet qui va consister en l’engagement des uns et des autres à être plus impliqués dans cette problématique d’environnement propre. », a t’il déclaré.

Pour Saa Nonon, premier adjoint au maire, ce projet vient matérialiser ma démocratie locale qui consiste en la participation de tous aux affaires publiques ainsi qu’au développement de la communauté.

Marcelin Blakimé, Directeur des services techniques communaux et coordonnateur revient sur la mise en œuvre proprement dite de ce projet civique.

« Mon quartier propre, mon défi est un projet civique innovant qui contribue à la promotion de l’assainissement et de la salubrité publique. Notre projet met en compétition les différents quartiers de la commune qui seront évalués sur la base des critères qualitatifs et quantitatifs. Des récompenses seront décernés aux quartiers méritants et des accompagnements financiers hebdomadaires seront accordés à chaque quartier durant les 52 semaines que vont durer le projet », a-t-il relevé

Trois prix allant de 50 000 FCFA à 25 000 FCFA seront décernés chaque mois aux trois premiers quartiers jugés excellents, à côté de la subvention de 25 000 FCFA dont ils bénéficieront chaque semaine pour la mise en œuvre du projet d’assainissement et de salubrité.

Des kits contenant brouettes, balais, houes, coupe-coupes, râteaux et autres ont été symboliquement offerts aux différents CDQ pour le démarrage de ce projet pilote.

Ces différents CDQ, faut-il le noter ont été formés à plusieurs notions en l’occurrence la décentralisation, le développement, la gestion des affaires communautaires, la participations aux prises de décision ou démocratie locale,…

Ce projet est mis en œuvre en collaboration avec la société GIEE qui a mis à disposition des véhicules de ramassage des déchets, ainsi que des partenaires financiers et techniques tels la BOAD, Orabank, l’ANADEB, la LONATO,…

Dans le cadre de l’opération Togo propre, faut-il le noter pour finir,
600 dépotoirs sauvages, ont été enlevés, 152 berges et rivières aménagées et 600 km de routes assainies sur le plan national.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici