Décentralisation/Finances locales : point des acquis et perspectives des appuis du ProDeGoL au Togo

0
16

Lomé a accueilli ce vendredi 13 août un forum national sur les finances locales, a constaté votre journal.

Ouvert par le Directeur de cabinet du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires Bakai Robert Bawoubadi, en présence de l’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Togo, Matthias Veltin , du représentant de l’Ambassadeur de l’Union européenne au Togo Dr Piero Valabrega, et du Préfet du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuhce, ce forum est organisé par ledit ministère avec l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et par l’Union européenne, mis en œuvre par la Coopération technique allemande (GIZ).

Autour du thème  » Résultats et perspectives de l’accomplissement du PRODEGOL dans le domaine des finances des collectivités territoriales », ce forum a réuni près de 150 participants issus des ministères clés, de la Cour des comptes, préfets, maires, receveurs municipaux, secrétaires généraux et responsables financiers de 21 communes.

Il vise à permettre à ces derniers de s’approprier les acquis de l’appui du ProDeGoL et d’en assurer la durabilité à travers le partage des expériences du partenaire dans le domaine de la décentralisation financière et l’amélioration de la gestion des finances des collectivités territoriales.

Pour le Préfet du Golfe, le thème choisi vient répondre à l’objectif du gouvernement dans son élan de renforcement de la décentralisation au Togo.

L’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Togo n’a pas manqué de rappeler aux différents acteurs la nécessité de relever le défi de la gestion des communes, ce qui passe par l’accès aux ressources afin d’exécuter les programmes de développement.

Ceci doit selon lui, passer par la mise en place des dispositifs de financement pour consolider la décentralisation et permettre à toutes les communes de vivre pleinement ce processus de décentralisation. A cet égard, il a salué les efforts consentis par l’Etat dans ce sens à travers le Fonds d’Aide à la Décentralisation qui doit être renforcé par les communes à travers des initiatives de mobilisation des ressources.

 

«  La réalité de la vie quotidienne oblige à toujours ajuster, corriger et s’engager. J’ose espérer que nous allons réfléchir aux défis communs qui attendent les responsables locaux sur la question des finances et de gestion des communes », a-t-il conclu.

 

Pour sa part, le Directeur de cabinet du ministre en charge de la décentralisation, dans son discours d’ouverture du forum a relevé que dans la feuille de route 2020-2025 du gouvernement, un rôle davantage affirmé de pôle de croissance et de compétitivité est dédié aux communes. Pour lui, ce rôle ne peut être aisément assumé par ces dernières sans les outils de gestion adaptés aux finances locales. Aussi, s’est-il réjouit de ces assises qui vont également « contribuer à définir les trajectoires adéquates des appuis du PRODEGOL » dans le cadre du processus.

 

« Le financement des collectivités territoriales et partant deleur développement, constitue un aspect essentiel qui retient l’attention de la Délégation de l’UE, qui s’est engagée aux côtés de la GIZ à travers le PRODEGOL », a déclaré le Représentant de la Délégation de l’Union européenne dont les appuis financiers sont destinés à soutenir les efforts de réformes en cours, à l’assaisonnement des finances publiques.

Pour la Délégation, après des années de mise en œuvre, le point des activités du ProDeGoL est capital.

« Il sera donc question de faire le point sur les acquis, les difficultés constatées ainsi que des perspectives d’avenir. Il va permettre aux acteurs de s’investir à relever les différents défis surtout liés à la décentralisation fiscale, au renforcement des capacités des agents communaux , … », a-t-il conclu.

Durant ces années d’appui à la décentralisation, le ProDeGoL peut se réjouir d’être aux côtés de 13 communes partenaires, de leur apporter des appuis institutionnels, financiers et de renforcement de capacités. Ainsi, au niveau national, le ProDeGoL a conduit des études techniques sur les finances des CT et sur les options possibles de politique de décentralisation financière. Au plan local, on note des actions de renforcement des capacités des élus, des agents des communes et autres acteurs locaux. Également des actions ont été menées sur la gestion des finances des CT et la mise en place des fichiers des contribuables. Nous y reviendrons

 

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici