Danyi : le Conseiller municipal Abass Kaboua charge les Maires Wonyra et Semedo

0
147

L’honorable-conseiller municipal du Mouvement des Républicains Centristes (MRC, opposition) dans la commune de Danyi 1 a fustigé ce lundi 11 octobre la calamiteuse gestion qui est faite des affaires des deux communes qui composent la préfecture de Danyi, a constaté votre journal.

C’était au cours d’une rencontre avec la presse tenue en présence des élus locaux du parti dans la localité, sur fonds de preuves et justificatifs, notamment les comptes administratifs et les comptes de gestion 2020 des deux communes dirigées respectivement par les maires Kossivi Wonyra et Bawa Semedo.

Une gestion unilatérale approximative et opaque marquée par une prédation financière 

Dans les développements, le député-conseiller Kaboua a mis en exergue beaucoup d’irrégularités dans la gestion des affaires dans les deux communes. Brandissant les comptes de gestion et ceux administratifs des deux maires, Abass Kaboua vient bouter les différentes affirmations du maire Kossivi Wonyra relayées par une partie de la presse le weekend dernier, concernant les privilèges exorbitants qu’il s’octroie ainsi que l’exécutif de la commune de Danyi 1.

Selon les chiffres mis à la disposition de la presse par le député, l’indemnité liée aux frais de l’hôtel du maire est des 3 000 000 F en 2020 alors qu’elle était de 45 000 F par mois en 2019 à sa prise de fonction, et de 30 000 F par mois au temps de la délégation spéciale pour le président.

« Ceci est inconcevable pour une commune rurale qui veut réellement se développer », a déclaré l’honorable Kaboua.

Les frais de carburant et autres combustibles, comme le réfutait le maire de Danyi 1 sont bels et bien élevés à 5 660 680 F, une absurdité.

Au-delà, les élus locaux du MRC dénoncent une gestion unilatérale des deux communes sur fonds d’ethnocentrisme, de menaces et d’intimidations. L’absence criarde de tenue du conseil, celle éternelle du maire de Danyi 2 pour raison de santé, sont des illustrations qui font légion.

« Nous avons alerté le préfet de Danyi concernant la situation, les menaces, mais à ce jour toutes nos tentatives restent lettre morte. On ne peut pas continuer par diriger les choses de la même manière au risque de reculer », a confié M. Trétou, président de la commission des finances de la commune de Danyi 2.

Les cas d’utilisation des véhicules de services public à des fins privés, des voies de faits et autres malversations ont également été évoqués par les élus locaux du MRC.

Pire, les deux communes de Danyi sont aujourd’hui endettées et doivent encore des reliquats à leurs exécutifs, alors même que ces derniers n’ont pas été en mesure de mobiliser les recettes nécessaires pour le fonctionnement de leurs communes.

Tout est parti d’une réunion privée !

Tout est réellement parti d’une réuni tenue à son domicile le weekend dernier par le député Kaboua Abass à Danyi, qui a rassemblé les têtes couronnées des deux communes, les responsables des CVD et CDQ, les présidents des différentes associations, des groupements de femmes et autres corps de métiers.

« Le but de cette rencontre était de faire comprendre à tous que la gestion actuelle des affaires de notre préfecture n’est pas la meilleure qui soit. A côté, il a été aussi question que chacun exprime son ressenti afin que nous ne rentrions pas dans la nouvelle année le cœur lourd. Il est absurde que le maire de Danyi 1 qualifie cette réunion d’illégale parce qu’il n’a pas qualité à le faire, et surtout que dans le même temps, il tienne une fête à l’occasion de son anniversaire au mépris de toutes les mesures barrières, offrant même de l’alcool frelaté aux convives. », a vociféré l’honorable Kaboua.

Il faut le souligner, cette réunion fait suite à la tournée organisée par le député à l’occasion de la rentrée scolaire, afin de constater le bon démarrage des cours, de recenser les besoins des différents établissements scolaires, et surtout de s’assurer de la mesure de la gratuité de l’école au Togo.

Un laxisme de l’Etat ?

Le président du MRC pointe également du doigt le gouvernement qu’il accuse de ne pas faire preuve de plus de fermeté. Pour lui, la question des déficits budgétaires n’est pas seulement liée aux seules communes de Danyi. Pour lui, c’est une situation générale qui touche toutes les communes du Togo qui sont mal gérées en l’état actuel au point même que la cour des comptes, le ministère de l’administration territoriale ainsi que le ministère des finances soient obligés d’adresser des notes de recadrage aux 117 communes.

Le danger réside aussi dans le fait que le principal partenaire en développement du Togo en matière de décentralisation, qui est l’Allemagne aurait commencé par prendre du recul à cause de ces manquements.

Le MRC demande donc au gouvernement de tout faire pour voir clair dans les comptes, d’obliger les prédateurs à retourner les fonds détournés et de faire preuve de dureté dans les sanctions.

Au-delà des clivages, sauver le vivre ensemble !

Les différents protagonistes à cette guerre ouverte à Danyi ont la responsabilité de tout faire pour préserver la paix et la cohésion sociale dans les deux communes de Danyi. Les connotations xénophobes et ethnocentristes auxquelles les acteurs semblent faire appel ces derniers jours ne sont pas de nature à garantir ce climat déjà délétère.

Au-delà le MRC a déjà consolidé beaucoup d’acquis dans les différentes localités de la préfecture de Danyi, qui constitue son bastion. Penser Danyi sans le MRC relève d’une utopie car l’honorable Abass Kaboua à Danyi, c’est la prise en charge des enseignants volontaires et des infirmiers volontaires, c’est la construction et la réhabilitation des écoles et hôpitaux, c’est la construction des forages même dans le village du maire Kossivi Wonyra,  des subventions aux différents groupements et associations pour un développement endogène et inclusif de tous…

Nous reviendrons plus en détails dans la version papier de notre journal sur les questions liées au bilan de l’exercice 2020 dans les deux communes telles que consigner dans les comptes de gestion.

Lesaint

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici