Covid-19 : le flou sur la question du mariage civil au Togo !

0
390

Le Togo n’échappe pas à la crise sanitaire du covid-19 et à l’instar de tous les pays touchés, des mesures de lutte sont édictées afin d’endiguer la maladie.

Recommandation de la vaccination, respect des mesures barrières, fermetures des bars, interdiction de manifestations publiques…, sont autant de pistes que le gouvernement togolais a exploré ces dernières semaines.

Mais avec la levée des restrictions d’urgence prises le 10 septembre dernier, un flou semble subsister sur la question des mariages civil.

En effet, la célébration des mariages civils souffrait également d’une interdiction et un flou juridique caractérise aujourd’hui le secteur.

Beaucoup de togolais qui projetaient se marier avant la prise de cette mesure restent alors coincés dans ce goulot d’étranglement.

De sérieuses pistes devraient être étudiées concernant le secteur. Par exemple, l’autorité de l’état civil pourrait juste marier les deux conjoints en présence de leurs deux témoins, dans le strict respect des gestes barrières et avec l’assurance que ce petit monde dispose du pass vaccinal.

Mieux encore, comme la loi le permet au Togo, l’autorité peut se déplacer dans des circonstances exceptionnelles pour aller assurer ce service public chez les conjoints directement, dans les mêmes conditions, ce qui permettrait d’ailleurs à la municipalité de renflouer ses caisses.

Une chose est certaine, l’inaction dans cette chaîne pénalise bon nombre de togolais aujourd’hui, qui sont impatients de se marier pour diverses raisons.

 

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici