Golfe 1 : le banc-plaidoyer de Koamy Gomado pour un meilleur cadre de vie

0
356

Koamy Gomado, maire de la commune du Golfe 1 (Bè Afedome) a initié ce vendredi 17 décembre à Lomé un banc unanime afin d’attirer l’attention du chef de l’Etat et de l’ensemble du gouvernement sur la nécessité d’accentuer des projets d’assainissement dans sa municipalité, a constaté votre journal.

C’était à l’occasion d’un atelier de lancement et de sensibilisation sur deux projets dont la commune de Bè-Afedome est la principale bénéficiaire. Il s’agit du projet d’aménagement, d’assainissement et de bitumage de 14,34 km de rues urbaines à Lomé et du projet de construction d’ouvrage de drainage des eaux pluviales de la zone AUBA à Lomé.

Pour le maire qui s’est réjoui de ce lancement, ce n’est pour rien si sa municipalité est qualifiée de zone difficile. Elle l’est en raison de la vétusté de ses infrastructures, de l’inexistence d’autres ainsi que de la mauvaise utilisation du peu qu’on a.

Conséquence, les inondations, la dégradation du cadre de vie et ses conséquences sur les plans économique, environnemental et sanitaire. C’est à juste titre qu’il a donc convié l’ensemble des acteurs présents, surtout les membres des CVD et CDQ de sa commune, ainsi que les têtes couronnées à se lever et acclamer le chef de l’Etat pour avoir été touché par la précarité dans laquelle Bè-Afedome vit et surtout pour lui demander de ne pas s’arrêter uniquement à ces deux projets.

« Un pays qui aspire à l’émergence ne peut ignorer l’état de ses infrastructures routières, gage de son développement. L’aménagement et l’assainissement de ces dernières constituent des axes essentiels dans cette quête. », a-t-il déclaré.

Ces projets permettront de construire un collecteur principal qui permettra de drainer les eaux pluviales dans la zone Auba, ainsi que l’aménagement du boulevard Mobutu, de la rue Maria Auxiliadora, de la rue des Spondias, de la rue des Ménures et de la rue des Tamariniers.

D’un coût de près de 7 milliards pour l’ensemble des deux projets, l’initiative qui sera supervisée par la direction générale des infrastructures et des équipements urbains pour une durée de près d’un an va toucher plusieurs quartiers de la commune du Golfe 1 notamment Bè, Gbenyédji, Hounvemé, Kotokou Condji et Ahligo.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici