Golfe 2: un salon pour valoriser les génies artistiques et culturels de la municipalité

0
146

Le Représentant du ministre de la culture et du tourisme, Koffi Kpaye a donné l’onction au déroulement du tout premier salon artistique de la commune du Golfe 2, ce vendredi 15 avril, a constaté votre journal.

Rendez-vous visant à donner une opportunité aux artistes de communiquer avec le public et d’exposer leurs créations, ce salon a été lancé en présence de Messan Dorkenou, représentant le ministre en charge de l’artisanat, du maire de la commune, Dr James Sename AMAGLO, parrain de l’édition, des artistes, des têtes couronnées et professionnels des médias, au centre culture Degnigban, a l’occasion de la journée internationale de l’art.

Fruit des réflexions de la seconde adjointe au maire de la municipalité, Mme Sefako SOSSOU l’initiatrice du salon, ce projet émane d’une passion.

Celle de créer un cadre de partages et d’expériences entre eux, leur permettre de nouer des partenariats, booster les talents et faire éclore d’autres.

« Les artistes togolais font partie d’une scène jeune et dynamique. Un éventail large de styles et de conceptions artistiques qu’il nous importe de mettre en évidence pour plusieurs raison et causes », confiera-t-elle.

Source d’emplois pour les jeunes dans la commune dans une commune où la plupart sont orientés vers les métiers classiques, ce salon vise également à donner un coup de pouce au tourisme dans la commune et favoriser la consommation locale.

C’est à juste titre que le ministère de la culture et du tourisme

salue le thème de la première édition « l’art au service du développement de la commune du Golfe 2 », qui selon Koffi Kpaye est en adéquation avec les potentiels de cette commune.

Il a émis le vœu que ce salon soit pérenne et espéré les meilleurs impacts de ce salon sur le quotidien des artistes et populations, avant de relever les différentes réflexions en cours au ministère afin de reformuler le fonds d’aide à la culture pour mieux servir les acteurs.

Pour Messan Dorkenou, l’art est un puissant vecteur de développement. Il favorise l’éclosion et le développement des valeurs humains tant chez l’artiste que chez les passionnés. Ses atouts économiques ne sont plus à présenter.

L’art est devenu une entreprise, une vision partagée par le Dr AMAGLO qui loue une initiative originale en elle même, et surtout caractérisée par une implication profonde de la gente féminine, une vision partagée au plus haut sommet de l’Etat.

« Nous aimerions aider les artistes de cette commune à valoriser leurs talents, ingéniosité, génie et savoir faire, à travers ce salon artistique », a déclaré le maire.

Le projet est également salué par la chefferie traditionnelle de la municipalité qui y trouve également un canal de promotion et de valorisation de la chaîne de valeurs dans la municipalité de Hedzranawoé.

« Nous accueillons avec joie cette initiative et remercions les initiateurs de ce projet », a confié Chef Nulafu III, porte-parole des têtes couronnées de la municipalité.

Le salon aura lieu au centre togolais des expositions et foires communément appelé Togo 2000 du

Le salon démarre le 23 mai prochain. Pendant sept jours dans une approche participative et inclusive de tous les artistes, les acteurs du monde de la sculpture, de la joaillerie, de la poterie, de la vannerie et des accessoiristes modélistes de la municipalité vont communier avec les populations et ressortir la culture, les mœurs, coutumes, usages et pratiques qui sont purement nôtres.

Autour des différentes communications, partages d’expériences, animations et réseautage, ce salon se positionnera à coup sûr comme un rendez-vous identitaire de l commune du Golfe 2.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici