Golfe 2: des acteurs décorés par l’AST pour leur engagement citoyen

0
435

En assemblée générale ordinaire ce vendredi 29 avril, l’Association Scoute du Togo (AST) a décoré quatre personnalités qui sont des partenaires privilégiés, au nombre duquel le président de l’Association Togolaise des Opérateurs Économiques (ATOE), Wiyaou Tchinde et le maire de la commune du Golfe 2, le Dr James Amaglo.

 » C’est une immense joie qui nous anime, une surprise en même temps. C’est également un honneur d’être le parrain des scoutes. Nous allons redoubler nos soutiens et actions envers ces personnes qui se mettent au service de la communauté », a confié Tchinde Wiyaou, président de l’ATOE.

Le maire de la commune Golfe 2, James Sename Amaglo également décoré salue également la disponibilité des scoutes pendant la crise du covid 19.

 » Nous savons dans la commune qu’on doit beaucoup aux scoutes du Togo. On doit les aider, les soutenir afin qu’il contamine davantage. » a-t-il déclaré.

 » Le scoute dans la lutte contre l’extrémisme violent », voici le thème central autour duquel les différentes activités ont tourné l’assemblée générale.

Pour Bouloufei Manzama Esso, Commissaire général des scoutes du Togo, le choix de ce thème vient des récents développements de l’actualité de nos pays.

 » Notre pays et les États voisins ont été récemment victimes de l’extrémisme violent et continuent d’être sous menace. Il est important pour nous scoutes, de réfléchir sur la question afin de déterminer quelle sera notre contribution pour lutter contre cela dans notre pays. Un pays en paix est un pays prêt pour le développement économique. Inviter les jeunes a ancrer les idéaux de la paix sera le grand défi pour nous. », a déclaré le commissaire général.

Notons également que le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Gal Yark Damehame ainsi que la ministre en charge de la jeunesse Myriam Dossou ont également été décoré par l’AST et ont reçu le médaillon d’honneur pour l’engagement.

L’AST est née au Togo dans les années 1920 et reconnue sur le plan mondial en 1977. Le scoutisme forme la jeunesse et mène des activités de développement communautaire.

Forger des jeunes actifs dans la société, capable de mener sans complexe leurs activités et impacter positivement les communautés sont les socle du scoutisme, un mouvement d’éducation non formelle qui vient en appui à l’éducation formelle proposée dans nos sociétés.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici