Golfe 1/ Café du Maire: faire de l’artisanat un levier du développement local

0
173

Le quatrième café du maire, ce concept initié par la commune du Golfe 1 afin de se rapprocher davantage des différentes couches sociales qui la composent, a mis à l’honneur ce samedi 16 juillet les artisans de la municipalité, a constaté votre journal.

Ce café a en effet rassemblé le maire Koamy Gbloekpo Gomado et des assesseurs, avec plus d’une centaine d’artisan issus de différentes branches du secteur artisanal.

Objectif, échanger et trouver des voies et moyens afin de faire de l’artisanat un levier du développement local dans la municipalité.

Pour le maire Koamy Gomado, les artisans occupent plus de 50% en matière d’employabilité dans notre commune. Il est de naturel que le conseil municipal œuvre pour plus de promotion et de valorisation de cette chaîne de valeurs.

 » Nous avons échangé durant ce café du maire sur comment travailler avec eux pour suivre leurs performances et mobiliser les moyens pour préfinancer leurs produits. Nous avons mis en place une commission tripartite pour mener les réflexions nécessaires sur ces différents axes dans le cadre pour leur concrétisation. « , a déclaré le premier responsable de la commune.

De son côté, Mama Dossevi Djondo, Président de la chambre communale de métiers 1 est revenu sur les difficultés majeures que rencontrent les artisans et qui pour la plupart se résument à la pécune.

Qu’il s’agisse de l’écoulement des produits qui se fait de plus en plus difficilement, de la concurrence déloyale qu’on observe a gauche et à droite, ou encore la question de la fiscalité qui n’est toujours pas bien assimilée par les artisans en raison de la conjoncture économique locale, ce dernier reconnaît qu’il y a un véritable chantier et loue les efforts de l’exécutif communal afin de bien encadrer le secteur.

Ce quatrième café du maire a été marqué par la remise de distinctions à huit meilleurs artisans à travers un awards des artisans.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici