Agoè-Nyivé 1: une gouvernance concertée face aux défis communs

0
25

Kossi Badagbon, premier adjoint au maire de la commune d’Agoè-Nyivé 1 a présidé ce jeudi 17 novembre les travaux du débat d’orientation budgétaire 2023 de la municipalité. C’était en présence du représentant du préfet d’Agoè-Nyivé, de l’ensemble du conseil municipal, des partenaires de la municipalité, du secteur privé, des têtes couronnées et acteurs de développement d’Agoè.
Autour du thème « Gouvernance locale concertée face aux défis communs », cette session se veut un cadre participatif et d’imprégnation de tous les acteurs réunis des défis et enjeux que la commune dirigée par Kovi Adanbounou se doit de relever prioritairement.
Pour le premier adjoint au maire, le débat budgétaire vise à faire le bilan de l’exercice passé avant de se projeter sur la nouvelle année qui s’annonce. Présenter l’évolution des besoins de financement annuel de la commune, entreprendre des discussions à même à aboutir sur de concrètes recommandations, voilà autant d’activités qui sous-tendent la tenue de cette énième session annuelle.
« Notre pays le Togo s’est engagé à promouvoir la bonne gouvernance en donnant du rythme à la décentralisation afin de susciter un développement local de proximité fondée sur une plus grande mobilisation et participation citoyenne ainsi qu’une mise en valeur des potentialités au niveau local. Ce débat a pour vocation de nous éclairer et de nous orienter dans l’élaboration du budget 2023 dans l’objectivité et le réalisme. Ce débat nous permettra de nous accorder sur les actions prioritaires de l’année 2023, d’évaluer les besoins et de réfléchir autour des stratégies de mobilisation des ressources. », a-t-il déclaré.
Pour sa part, le représentant du préfet d’Agoè-Nyivé, Col Hodabalo Awaté a exhorté les acteurs a se pencher sur les différentes orientations dans une perspective nationale, en prenant en compte la feuille de route gouvernementale 2020-2025.
Les autorités municipales d’Agoè-Nyivé 1 ont à cœur de faire de cette partie du territoire, située au cœur du Grand Lomé, une ville smart où il fait bon vivre et ou les investisseurs dont automatiquement attirés. Cela passes par l’aménagement et l’assainissement des espaces et voies, la création des conditions optimales de libertés de circulation de personnes et des biens, ainsi que d’autres facilités.

 

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici