Golfe 6: des actes de naissance pour 800 élèves des écoles primaires publiques

0
278

Plus de 800 élèves du cours préparatoire à la première année du cours moyen de la commune Golfe 6 (Baguida) bénéficient d’un acte de naissance, a constaté votre journal. Ceci à la faveur d’une audience foraine organisée par la mairie de Baguida ce mardi 13 décembre en collaboration avec le tribunal de première instance de Lomé.

Le ton des opérations a été donné par le premier responsable municipal, le maire Jean-Baptiste Koffi Dagbovie en présence des élus locaux, des magistrats, du corps enseignant, des élèves ainsi que de leurs parents.

Pour le maire, l’acte de naissance est le premier diplôme de l’être humain. Il ouvre la voie à tous les autres actes d’état civil et est gages de plusieurs avantages. Avec sa gratuité, il est impérieux que chaque parent s’approprient cette faculté ou aptitude à systématique le faire pour chaque enfant, avant le délai légal de 45 jours, suivant la naissance.

« Il est presque criminel pour un parent de ne pas faire l’acte de naissance à son enfant. Le fléau semble banal mais est tellement répandu et nous avons mesuré sa gravité, ce qui nous a poussé à organiser cette audience foraine. Avec la gratuité, j’exhorte tous les parents à faire cet effort supplémentaire des la naissance de l’enfant, afin d’éviter les tracasseries qui s’en suivent avec la justice ».

Au delà du délai légal de 45 jours, l’enfant est obligé de faire face à une procédure de jugement supplétif, lourd en temps et qui n’est pas du tout gratuit, a rappelé pour sa part la Cheffe division de l’état civil de la commune de Baguida.

La plupart des parents s’accordent sur le manque d’information quant aux conséquences de ce manquement, le laxisme ou la négligence, et carrément l’ignorance pour expliquer le non établissement de l’acte de naissance au nouveau né dans ce délai.

Ce lot de plus de 800 élèves, faut-il le noter, vient d’ajouter à une première vague des élèves de la deuxième année du cours moyen qui étaient en urgence de ce précieux document d’état civil, afin d’être à jour pour se présenter à l’examen du Certificat d’Etudes du Premier Degré (CEPD), l’année dernière, pour le compte de l’enseignement public.

Plusieurs écoles privées de la commune sont également dans cette difficulté et ont d’ailleurs lancé un appel à l’aide aux premiers responsables de la municipalité.

L’audience foraine est prévue pour deux jours.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici