Yoto 3 : Le Village de N’DÉWONÈ KONDJI se dote d’un Collège d’Enseignement Technique Modernisé

0
807

La ville de N’déwonè Kondji, (Commune Yoto 3, environ 80 km de Lomé) célèbre l’ouverture d’un collège d’enseignement technique à compter de cette rentrée académique 2023-2024, a constaté votre journal.

Les bâtiments, abritant cette première institution de la commune, ont été inaugurés ce samedi 9 décembre 2023, en présence des plusieurs personnalités.

Il s’agit de fait d’une donation personnelle de Jean Kodjo Djagli, natif de N’déwonè Kondji, pour promouvoir la réussite professionnelle de ses jeunes frères du village.

« C’est une grande fierté de contribuer à l’éducation de notre communauté », déclare le généreux bienfaiteur.

Le collège, composé de deux salles de classe, a été officiellement remis au gouvernement lors d’une cérémonie où étaient présents des dignitaires tels que le responsable de l’enseignement technique de la région maritime, le secrétaire général de la préfecture de Yoto, le maire DEGBE Narcisse de Yoto 3, et d’autres cadres politiques du parti Union pour la République UNIR.

Cet établissement propose des formations en électricité, maçonnerie et agropastorale, ouvertes non seulement aux habitants de N’déwonè Kondji mais également à ceux des localités avoisinantes. En vue de favoriser l’accès à l’éducation, le promoteur a mis en place une cité permettant aux élèves d’autres localités de résider pendant leurs études.

« La forte mobilisation aujourd’hui témoigne de l’engagement de nous tous à soutenir la politique éducative du président Faure Gnassingbé. Nous devons unir nos forces pour l’émergence de notre terre natale. », a souligné Jean Kodjo Djagli, fervent défenseur de l’éducation pour tous à N’déwonè Kondji.

Au cours de la cérémonie d’inauguration, le promoteur a remis officiellement des matériels et équipements nécessaires à la réussite des formations, comprenant des outils de maçonnerie, d’électricité et divers équipements.

Le maire DEGBE Narcisse exprime sa gratitude envers le gouvernement et le chef de l’État pour cette opportunité : « C’est une joie pour moi d’accueillir ce collège technique qui formera la relève de demain dans les entreprises extractives du territoire togolais. En tant que mairie, nous soutenons Jean Kodjo Djagli, et nous devons tous contribuer à faire de Yoto une terre merveilleuse. »

Le représentant du ministère de l’enseignement professionnel a salué l’événement comme historique, soulignant que cette initiative privée de Jean Kodjo Djagli répond aux besoins actuels de compétences professionnelles dans la société togolaise. Les spécialités enseignées, telles que la maçonnerie, l’électricité et l’agro-pastorale, sont présentées comme des métiers porteurs d’avenir.

Amouzouvi Koffi Rémi, porte-parole des élèves bénéficiaires, exprime la gratitude de tous : « Nous sommes les premiers bénéficiaires de ce joyau, l’Enseignement Technique et Professionnel, qui répond à la demande croissante de compétences dans notre société moderne. Nous promettons d’être assidus, attentifs et courageux pour notre satisfaction et celle des autorités compétentes du pays. ».

Ainsi, N’déwonè Kondji, avec son nouveau collège d’enseignement technique, s’engage résolument dans la promotion de l’éducation, de la formation professionnelle et de l’essor économique local. Cette réalisation incarne l’espoir d’un avenir éducatif prometteur pour la communauté et marque le début d’une ère de progrès significatifs.

Jeremy Ahossou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici