Golfe 1: digital et numérique, Gomado a trouvé l’ADN

0
518

La commune Golfe 1 dispose désormais d’une Académie Digitale Numérique (ADN). Face à la presse ce mercredi 4 octobre, le maire de la commune, Koamy Gomado, le conseiller président de la commission d’implémentation de l’ADN, Flavien Toviavé, ainsi que le partenaire à cet ambitieux projet, Simplon.co, représenté par Adeline Dailliet, ont présenté l’école et ses ambitions aux professionnels des médias.

L’Académie Digitale Numérique) Golfe1 est une initiative de la mairie Golfe1 en partenariat avec Simplon.co permettant à tous d’avoir accès au métier de la tech en garantissant la réussite par la pédagogie active.

Née d’une convention de partenariat avec le français Simplon.co un réseau de fabriques solidaires et inclusives qui proposent des formations gratuites aux métiers techniques du numérique en France et à l’étranger, pour son implémentation, l’ADN découle vision du Maire Gomado. Il s’agit pour lui de permettre par la formation aux métiers techniques du numérique de sa jeunesse en apportant aux premiers une certification par l’acquisition de compétences techniques et aux seconds un aiguisement de leurs compétences par l’acquisition des outils digitaux, pour ainsi favoriser l’employabilité de tous.

« Le modèle de l’ADN est basé sur l’implication des entreprises du territoire au projet. Ces dernières ont des évidents besoins de digitalisation. Associer les entreprises à l’équipe pédagogique permet le choix de bons référentiels de formation en adéquation avec les besoins des entreprises et ainsi favoriser un maximum de sorties positives à l’emploi des apprenants. Les formations seront dispensées de façons à transmettre aux apprenants une grande autonomie et une ouverture d’esprit. Ce qui favorise également l’auto-emploi », a confié le maire.

Divers profils sont attendus à l’ADN, qui est logée en face du 4eme lac, sur le territoire communal. Il s’agit entre autres des jeunes entrants dans la vie active, des anciens décrocheurs dans une démarche de réinsertion, des salariés souhaitant évoluer ou se reconvertir.

En offrant à tous la possibilité de suivre dans une formation d’excellence, qualifiante et certifiante, Bè Afedomé entend forger un modèle vertueux dans lequel les employeurs et la collectivité locale accompagnent la convergence vers les métiers du numérique.

Pour se faire, l’ADN se base sur six valeurs cardinales, qu’à fort bien rappeler le président de la commission d’implémentation.

Il s’agit notamment  » devenir un professionnel compétent, se former par l’action, valoriser les apprentissages et adapter les parcours à travers l’évaluation, impliquer l’entreprise au plus tôt dans la formation, accompagner avec une équipe pluridisciplinaire et de construire des collectifs d’apprenants mixtes », a dit Flavien Toviavé.

La rentrée académique de la première promotion démarre en novembre prochain avec 60 apprenants sélectionnés sur plus de 800 candidatures recueillies. Ces derniers auront droit à deux types de formations, à raison de 30 par formation donc, selon des référentiels mis en place en raison de leurs profils.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici