Kamalo : la charmante berceuse de Kloto3

0
1204

Au cœur de la forêt classée de Missahöe, dans la commune de Kloto 3, jailli de la grotte joliment taillée par Dame nature, une douce et tendre berceuse. Bienvenue à la cascade de Kamalo, située à 6 Km de Kpalimé.

Dans un environnement densement arboré et frais, s’annoncent, de loin, les signaux d’un don de la nature. Au pieds du site, ceinturé par de gros troncs de manguiers architecturalement mis en terre depuis le temps colonial par les allemands, s’aperçoit une vue resplendissante… Le ruissellement, du haut de la grotte, d’un jet bruissant et torrentiel d’eau. La cascade Kamalo vous accueille. Nous sommes seulement à 10 minutes de route de Kpalimé, longeant la route Agomé Kusuntu – Kuma-Konda.

Située dans les hauteurs du village de Agomé -Yoh, à quelques minutes seulement du Château VIAL (château présidentiel) de Kuma-Konda, Kamalo jouit d’une renommée toute particulière lui conférant une visibilité sans pareille.

Très facile d’accès, puisque située au bord de la route bitumée Kpalimé- Douane (Kuma-Konda), la cascade Kamalo, qui attire du monde, qui s’y converge de tout horizon, se veut un maillon non des moindres d’une si longue chaîne dorée de sites touristiques à grande audience dont regorge la commune Kloto 3.

«Kamalo fait partie des cascades les plus visitées de la commune, vue sa situation géographique», témoigne Jérôme SATRO, Consultant et Guide de Tourisme.

« Elle fait partie des nombreuses merveilles naturelles qu’offre la Commune de Kloto3», précise, ailleurs, celui qui est également Responsable de Manakel Consulting.

Et d’expliquer, dans son développement, qu’avec ses 20 mètres de dénivelé, son aspect touristique permet aux visiteurs tant nationaux qu’internationaux de profiter de sa fraîcheur de même que son environnement verdoyant qui permet aux singes (espèces Monas) de venir s’abreuver ou profiter des fruits comme la mangue.

Abondant dans le même sens, Jean, originaire du milieu ajoute qu’ «A défaut de la cascade de Kpime qui a quelque peu perdu de son envergure et de la cascade de Womé diffile d’accès, Kamalo s’offre aujourd’hui en alternative pour les amoureux de la nature et des aventures culturelles».

Pour ce sociologue, l’un des atouts de cette cascade est qu’il est d’accès facile, avec un environnement pittoresque qui force estime et admiration. Ceci, au point de susciter curiosité auprès de nombre de visiteurs aux rangs desquels figurent Emmanuel Adebayor, l’ancien capitaine des Éperviers du Togo.

Ce n’est pas tout. Des visiteurs de Kamalo, figurent également des touristes européens, des togolais de la diaspora de passage au pays, mais aussi et surtout des élèves pour des sorties culturelles. «La cascade de Kamalo est très visitée, surtout les week-end. Les gens y viennent beaucoup de Lomé, mais aussi de l’intérieur du pays. Beaucoup y repartent avec que de bons souvenirs, puisque des gadgets de souvenirs y sont vendus par des jeunes organisés », a indiqué Jean.

Revenant à la charge, il nous revient de la légende de Jérôme SATRO que « CASCADE », la seule eau minérale du Togo, y avait sa source pendant longtemps jusqu’au début des années 1990. C’est dire donc que Kamalo a une histoire et une légende non moins récentes.

Toutefois, parallèlement à la promotion du tourisme, le Directeur Général de Manakel Consulting ne s’est retenu d’émettre son analyse craintif, au regard de certaines réalités. « Mon inquiétude porte essentiellement sur l’aspect écologie. Car, le tourisme consomme l’environnement et avec l’écotourisme, on prend en compte le bien- être de la population locale qu’on met d’ailleurs au centre des visites. Mais si le tourisme va devenir un handicap pour la santé de cette dernière, ça doit inquiéter», a-t-il argumenté. Ressortant ainsi la mauvaise organisation autour de la cascade qui risque d’impacter négativement les populations riveraines, comme celle de Agomé-Yoh.

La commune Kloto 3, telle que décrite en filigrane, a donc plus d’un tour dans son arc. Et c’est à juste titre qu’il accueille, tous les jours que Dieu fait, des dizaines de touristes, aussi bien nationaux qu’étrangers.

Bienvenue donc dans la commune Kloto 3, le coin paradisiaque de Kloto. Sinon, le « Petit Paris » du Togo qui charme ses invités, dès leur arrivée, par son climat à l’européenne.

Magloire Têko KINVI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici