Golfe 5: Le maire dénonce la duplicité et l’irresponsabilité du SYNATERTO

0
564

La cellule locale de riposte à la pandémie du coronavirus de la commune du Golfe 5, présidée par le maire Kossi Aboka a fustigé ce vendredi 28 août, au cours d’une sortie médiatique la duplicité et l’irresponsabilité du syndicat national des tenanciers de bars et restaurants du Togo (SYNATERTO) dans le cadre des mesures prises pour lutter contre la propagation de la maladie au Togo, a constaté votre journal.

L’événement a coulé beaucoup d’encres et de salive cette semaine. « La fermeture des bars de la commune du Golfe 5 par le maire Aboka »; il en n’est rien à en croire l’intéressé.

Il a été plutôt question de confisquer provisoirement le mobilier des grands bars et restaurants des quartiers chauds de la commune afin que les clients puissent venir s’approvisionner et rentrer chez-eux pour consommer. Le but ultime est de limiter les attroupements et laisser-aller.

La démarche aurait été préalablement expliqué aux responsables du SYNATERTO, qui au même moment avaient un cadre de discussions avec la cellule, faisaient une double communication fustigeant non seulement les mesures communales, mais celles nationales, les vilipendant ou les qualifiant de personnalisées.

 » Nous agissons dans le respect des mesures édictées par le gouvernement
Les tenanciers de bars sont nos partenaires économiques dans la commune. Nous ne pouvons pas voir nos concitoyens mourir sans rien faire. Nous sommes fidèles aux principes républicains. », a confié le maire de la commune Kossi Aboka aux professionnels de la presse.

Il a rappelé que les mesures prises font suite à une série de descentes sur le terrain, de mise en garde et de réunions de rappels de la cellule de riposte avec les responsables de ces bars.

Au-delà, Kossi Aboka a réfuté les fallacieuses allégations de profanations de lieux de culte ou de bavette dans ses descentes sur le terrain.

Il a pour finir appelé tous les acteurs de la commune à faire preuve de responsabilité dans le cadre de la lutte.

La commune du Golfe 5, fait-il le rappeler a été la toute première du Grand Lomé à lancer les actions de sensibilisations d’envergure à l’annonce de la pandémie.

Trois véhicules pick up sonorisés ont été affrétés, et des communicateurs mobilisés pour sillonner toute la commune dès le début de la crise sanitaire.

Informer et sensibiliser les populations sur la covid-19, les mesures barrières et les comportements à adopter face aux cas suspects, ont été les différentes grandes actions menées par la cellule locale mise en place par la commune.

Lesaint

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici