Golfe 5 : Aboka Kossi aux côtés  des femmes de la FAmal pour la célébration de la JIF

0
286

Le maire Kossi Aboka, était ce lundi 8 Mars 2021 aux côtés des femmes de la Faîtière des Associations des Marchés (FAMal), dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF). La cérémonie d’ouverture de la bamboche a été marquée par la présence de Mme Victoire Tomégah-Dogbé, Cheffe du gouvernement togolais.

La journée du 8 mars est dédiée à faire reconnaître les réalisations des femmes puis statuer sur la question de l’égalité homme-femme. « Leadership féminin : pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 », tel est le thème choisi pour l’édition 2021 de la JIF.
Membres du Réseau des Associations du Marché d’Adidogomé qui est un démembrement de la FAMal, ces femmes, ont au cours de cette rencontre fait le bilan de leurs activités et relevé les difficultés rencontrées dans leur promotion. Ce qui a naturellement permis au Maire Kossi Aboka d’avoir une idée claire des besoins actuels dans les marchés de sa commune.
« Nous sollicitons toutes les femmes des marchés du Grand Lomé à participer activement au développement du Togo. Nous sommes là pour célébrer leur valeur et même temps recueillir leurs préoccupations pour faire davantage qu’avant. Tout ceci dans le but de permettre à notre économie de s’améliorer », a indiqué Kossi Aboka maire de Golfe 5.
Et d’ajouter « la célébration de la journée internationale de la femme est une occasion pour faire le point sur les luttes et les réalisations passées, et surtout, de préparer l’avenir et les opportunités qui attendent les futures générations de femmes ».
Le premier ministre Mme Victoire Tomégah-Dogbé a pour sa part invité les femmes à continuer par participer activement dans la mise en œuvre de la feuille de route du gouvernement.
« La participation active des femmes dans la mise en œuvre de notre feuille de route en tant que partenaires et bénéficiaires est une priorité pour une croissance inclusive et durable du Togo », a-t-elle laissé entendre.
Elle a pour finir inciter toutes les  femmes et les filles du Togo à une participation encore plus active dans toutes les sphères de la vie du pays pour la construction d’une nation moderne, prospère et inclusive.
La culture de la paix et de la non violence sont entre autres points saillants qui ont meublé les échanges.
Réné D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici