Danyi2: l’ONG LAP sensibilise les usagers de la route sur la courtoisie au volant

0
75

La courtoisie au volant est avant tout un état d’esprit, mis en place par les pouvoirs publics afin de sensibiliser les conducteurs automobiles aux incivilités au volant. C’est un moyen de réduire indirectement les risques d’accident de la route. A l’occasion de la célébration de cette année, l’ONG Les Amis du Partage a sensibilisé les usagers de la route de la commune Danyi 2 sur les risques du manque de courtoisie au volant.

Des injures, gestes déplacés ou coups de klaxon…. Nombreux sont les signes d’énervement des automobilistes au volant. Au Togo, tout comme  dans la commune Danyi 2 ces actes inciviques sont une monnaie courante des usagers de la route. L’ONG Les Amis du Partage saisie donc l’occasion de la célébration de la semaine internationale de la courtoisie au volant pour sensibiliser les usagers de la route de Danyi Elavanyo sur le respect du code de la route. L’objectif principal est de sensibiliser les automobilistes mais aussi les piétons et cyclistes sur la nécessité d’améliorer leurs comportements sur les routes.

« Nous nous réjouissons de cette séance de sensibilisation qui nous amènerait à un changement de comportement. Nous constatons certains comportements de la route qui sont un peu déplacés. Nous essayerons à notre tour de parler aux motocyclistes et aux conducteurs de véhicules pour éviter certains comportements », a laissé entendre l’un des responsables du syndicat des transporteurs routiers de Danyi Elavanyo.

Outres les insultes et agressivités à bannir, c’était l’occasion pour l’ONG Les Amis du Partage de sensibiliser les usagers de la route sur le respect du code de la route, la conduite en état d’ébriété et le port de casque.

« Depuis 2001 est instauré la journée internationale de la courtoisie au volant. Et cette année l’ONG Les Amis du Partage veut marquée l’évènement par une sensibilisation des usagers de la route de la commune Danyi 2 surtout ceux du chef-lieu de la commune sur le respect du code de la route. L’importance pour nous est de tout faire pour que chaque usager de la route puisse respecter le code qui régi celle-ci », a déclaré Didier AMEWOVO, Président de l’ONG LAP

Une conduite plus courtoise et plus sûre réduirait donc le risque d’infraction sur les routes au Togo.

 

Etienne AGOGNRAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici