Blitta 1 : voici dans quoi la mairie a investi

0
27

L’Exécutif communal de Blitta 1 a procédé, ce mercredi 18 Août dernier, à la réception provisoire de quelques ouvrages réalisés par la Mairie de Blitta 1.  Il s’agit des travaux de construction et équipement d’un Bloc de quatre cabines d’hospitalisation au CHP de BLITTA, la construction du mur de Clôture de l’EPP Blitta-Campement, les travaux d’achèvement de la clôture du marché moderne de Blitta, la construction d’une aire d’abattage à Pagala-Gare et les travaux de construction de deux Dalots (1.00×0.80) à Blitta-Gare. 

La visite de réception  a été conduite par le chef de l’Exécutif communal M. DAZIMWAI Yao Bassambadi  accompagné de son 1er Adjoint et d’ autres Conseillers municipaux ainsi que du Directeur des services techniques de la Mairie , en présence de plusieurs autorités publiques entre autres le Préfet de Blitta, le  représentant du Directeur Général de l’ODEF, les chefs de canton et présidents des CCD, les responsables des services bénéficiaires et les Directeurs des entreprises en charge des travaux.

Sur les chantiers, les autorités se sont réjouis des multiples avantages que représentent ses ouvrages pour les populations, occasion de féliciter les entreprises pour la célérité et la qualité des travaux accomplis, tout en formulant quelques recommandations à leur endroit.

Il faut noter que les travaux de construction et équipement du Bloc d’hospitalisation et du mur de clôture de l’EPP-Blitta Campement sont exécutés par la société AFRIK CONTACT.  Financés à partir des ristournes de l’ODEF, ces travaux ont coûté respectivement 33 399 377 F et 20 717 800 F CFA.

Quant aux travaux  de construction de l’aire d’abattage à Pagala-Gare et de deux dalots à Blitta-Gare ainsi que ceux de la clôture du marché moderne de Blitta, ils sont exécutés respectivement par les entreprises : ECBTP (Entreprise de Construction de Bâtiments et de Travaux Publics), ICMC (Immobilier Confortable à Moindre Coût) et la NVVDA (Nouvelle Vision pour le Développement Artisanale et Agro-pastoral), aux coûts respectivement de 6 105 328 F, 7 215 000 F et 6 057 801 FCFA grâce aux Fonds d’Appui aux Collectivités Territoriales (FACT)/ 2020.

 

Cellule Com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici