Sotouboua 1 : Réhabilitation et rénovation de la mairie grâce au ProDeGoL

0
261

Les bâtiments de l’hôtel de ville de la commune de Sotouboua 1 (près de 280 km au nord de Lomé) ont été inaugurés vendredi 29 octobre. La réhabilitation et la rénovation des locaux de cette commune ont été effectives grâce au soutien financier du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), cofinancé par le ministère allemand de la coopération économique et du développement (GIZ) et par l’Union Européenne.

Les locaux ont été réceptionnés par l’Attaché de cabinet du ministre en charge de la décentralisation, M. Sim Kpohoun, en présence de l’ambassadeur de l’Union Européenne au Togo, SEM Joaquin Tasso Vilallonga au Togo, de la cheffe de la Coopération allemande au Togo, Mme Camilla Gendolla, du préfet de Sotouboua, des maires et élus locaux de la commune de Sotouboua 1 et des neufs autres communes bénéficiaires de ce projet du PRODEGOL,…

La réhabilitation et la rénovation de ces bâtiments s’inscrit dans un vaste projet dont ont bénéficié une dizaine de communes partenaires du ProDeGoL. Elles visent à créer un cadre de travail plus propice aux services municipaux, de façon à assurer leur bon fonctionnement et des prestations de bonne qualité aux administrés.

Elles ont permis d’améliorer la fonctionnalité des bureaux et le cadre d’accueil des usagers, de réaliser des extensions, d’assurer une sécurisation des bâtiments et des réseaux à travers une mise aux normes des installations, d’améliorer et de créer l’accessibilité des bâtiments aux personnes à mobilité réduite et d’aménager des espaces de parking, de même que des installations sanitaires.

Pour le représentant du ministre, le Togo a connu des avancées notables dans le processus de décentralisation, en l’occurrence la mise en place progressive du cadre juridique, l’organisation des élections locales et le renforcement des capacités des acteurs. Pour asseoir la démocratie à la base, il est important que les entités disposent des infrastructures adéquates. Aussi, ce projet du ProDeGoL est donc à saluer. Il a exhorté les communes bénéficiaires à faire un entretien irréprochable et un bon usage de ces locaux.

« L’enjeu central de la décentralisation est de redonner plus de confiance aux citoyens dans la capacité de l’Etat à les entendre et à leur apporter un projet pour l’avenir en matière de services sociaux de base et de participation citoyenne à l’action publique locale. », a-t-il déclaré.

L’événement revêt un caractère exceptionnel et marquant pour Sotouboua 1 et les communes sœurs qui bénéficient de l’appui du ProDeGoL de la GIZ, aux yeux du maire de Sotouboua 1,  Pibam Gnanguissa. Ce dernier a fait une brève historique de ces bâtiments caractérisés par un état de délabrement.

Construits durant la période coloniale, ces bâtiments ont servi d’école, de marché, des bureaux de l’Agence Togolaise de Presse et plus tard de garnison avant de connaitre un nouveau jour, a-t-il relevé pleine de gratitude envers le programme allemand. Ils viennent à point nommé résoudre les problèmes de locaux rencontrés par la commune depuis le début de la décentralisation au Togo, et surtout restaurer un climat de confiance, qui n’existait pas trop avec les administrés en raison de l’état des bâtiments de la représentation première communale.

« Le nouveau cadre offrira indiscutablement de plus grandes avantages et conditions de travail aux agents et tous les acteurs de notre commune. Elle est accessible à tous, aussi j’invite tout le monde à en faire un bon usage », a-t-il déclaré.

L’Ambassadeur de l’UE au Togo, pour sa part, à cette cérémonie symbolique, a salué le renforcement de la planification à travers les plans de développement communaux et les actions du ProDeGoL en faveur de la décentralisation et de la démocratie à la base au Togo.

Ces actions vont, d’après lui des renforcements de capacités des acteurs à la mobilisation des ressources. Aussi, a-t-il exhorté tous les acteurs à continuer à appuyer la décentralisation au Togo et réaffirmé l’engagement de l’UE, de l’Allemagne à accompagner le Togo dans ce processus.

« La participation citoyenne favorise la responsabilisation, la reddition des comptes, ce qui permet de renforcer la démocratie au niveau local. Notre appui en ce sens est multiforme et va du niveau budgétaire et financier, au niveau politique dans le cadre des dialogues politiques avec le gouvernement et la Faitière des communes du Togo. Il reste énormément de défis surtout en termes de financement, mais nous devons nous rassurer quant à l’avenir. Nous sommes en train de finaliser les priorités stratégiques en termes d’accompagnement du Togo dans les années à venir. », a donc souligné Joaquin Tasso Vilallonga.

Ces bâtiments rénovés viennent offrir un cadre de travail adéquat aux agents communaux et permettre aux citoyens de disposer des services communaux de qualité, d’après la représentante de l’ambassadeur de l’Allemagne au Togo qui a salué la coopération entre l’UE et l’Allemagne qui à travers le financement conjoint du ProDeGoL offre aux communes togolaises des appuis et moyens nécessaires pour conduire la décentralisation sur les meilleurs rails.

« La gouvernance locale ne peut trouver son ancrage que quand les communes auront les moyens pour fournir des services de base de qualités aux administrés… La coopération Allemande est ravie d’apporter son appui aux communes togolaises pour qu’elles puissent jouer pleinement leurs rôles », a-t-elle déclaré.

La Cheffe Programme du ProDeGoL a relevé son intime conviction concernant la décentralisation qui selon elle, est le modèle le plus apte à combattre la pauvreté et les inégalités.

Pour elle, à travers cette cérémonie et notre présence à Sotouboua, « nous voulons exprimer nos remerciements à tous nos partenaires pour la confiance mutuelle et la franche collaboration pour des succès communs, à quelques mois de la fin de notre programme dont la relève est déjà planifiée pour des appuis au processus de la décentralisation au Togo. »

Les travaux de réhabilitation des locaux de ces dix communes ont duré 7 mois. Pour  M. Adjiwanou Kémidé, Architecte du ProDeGoL, les travaux à Sotouboua 1 ont été effectués en deux grandes étapes en l’occurrence le renforcement des structures et l’aménagement.

S’en sont suivies la pose des peintures et revêtements, ainsi que la mise en ordre des installations électriques, celle des climatiseurs et plafonds. La particularité réside dans le fait que tous les secteurs des locaux bénéficient des accès pour des personnes à mobilité réduite. Le climat est par ailleurs pris en compte dans la réalisation des ouvrages à travers la mise en terre des plants.

« Le bâtiment principal comprend le bureau du maire et son secrétariat particulier, celui du Secrétaire Général de la commune, deux bureaux pour la comptabilité, une grande salle de réunion ainsi que deux bureaux pour la caisse. Après ce bâtiment, avons-nous édifié un second de quatre bureaux à raison de deux pour l’état civil et deux autres pour la direction des services techniques. Un dernier bâtiment accueillera toutes les activités culturelles, ainsi que les responsables devant travailler ici. », a-t-il détaillé.

Le ProDeGoL appuie la mise en œuvre de la décentralisation au Togo à travers un appui au ministère de tutelle,  et contribue au renforcement des capacités des administrations communales et services fiscaux au niveau local, ainsi qu’à l’amélioration des services de l’état civil au niveau local et national.

 

Ogou 1,  Amou 1,  Bassar 1,  Tône 1, Tchamba 1, Oti 1, Binah 1, Kozah 1, Yoto 1 et Sotouboua 1 sont les dix communes bénéficiaires de ce projet de réhabilitation et de rénovation qui coûte globalement 2 millions d’euros à ProDeGoL.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici