Incendie de marché/Agoe-Nyivé1: « trop c’est trop », crie l’ATOE

0
511

Les nombreuses sorties et actions de divers acteurs intervenues suite au drame de l’incendie du marché d’Agoè-Assiyéyé n’ont pas fait perdre de vue l’essentiel qu’est la prévention, les opérateurs économiques regroupés au sein de l’association togolaise des opérateurs économiques (ATOE).

Tout en apportant leur soutien et compassion à toutes les victimes de ce drame, le président de l’ATOE, Tchindé Wiyaou clame de tout son gosier que « trop c’est trop ».

Cette association pour dire vrai en a marre de ces histoires d’incendie de marchés qui ne cessent de s’accumuler les années durant.

Pour Tchindé, il urge que certaines mesures urgentes soient prises par les autorités afin de préserver cela.

Prioritairement, l’association prise l’équipement de tous les marchés du Togo en kits de sécurité, la formation et le renforcement des capacités des agents de marchés sur ces questions, la mise en place des détecteurs de fumées,…

Pour le président de l’ATOE, » si les moyens manquent, on peut trouver en une formule avec les commerçants sur le long terme afin d’assurer la mise en œuvre de ces solutions ».

Regroupant en son sein des centaines d’opérateurs économiques, l’ATOE aujourd’hui veut jouer un rôle primordial dans la résolution de cette « crise d’incendie des marchés togolais ».

Elle entend faire une descente sur le terrain la semaine prochaine afin de constater de visu l’ampleur du drame et de réconforter les commerçants du marché, surtout ses membres victimes.

Democrate

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici